The MC Corner

Les bonnes résolutions

Je m’étais connectée il y a quelques temps sur le blog, pendant notre “pause”, poussée par l’envie de vous écrire, et j’ai réalisé que cela faisait plusieurs mois que nous n’avions rien publié. Plusieurs mois, plusieurs fois 30 jours entiers, qui sont passés comme un coup de vent, comme un clignement d’œil.
En ce début d’année scolaire, est venu le temps des bilans, des résolutions, du renouveau. L’heure de l’introspection et des volontés nouvelles est arrivée ! Je vois fleurir partout des listes de “choses à faire”, de “bonnes résolutions” et autres “ce qui va changer” mais je me sens assez loin de tout cela. Je n’ai pas encore bien réalisé qu’on a changé d’année scolaire, que nous sommes presque également dans une nouvelle année calendaire où il faudra écrire un joli Six à la fin de la date du jour dans mes courriers. Que ma BFF a 25 ans, et mon petit frère 24. Que j’ai largement entamé mes 27 ans, que je me trouve de plus en plus dangereusement près de la trentaine, même avec ma tête de gamine et mon esprit qui ne comprend pas qu’il est adulte.
résolutions - confucius Pour tout vous dire je n’ai pas l’impression d’avoir vécu 2015, 2014, ni même 2013. Bien sûr en y regardant de plus près je me souviens de nombreux moments, bons et moins bons, mais mis bout-à-bout, j’ai comme l’impression qu’il en manque un bon paquet pour que ça fasse réellement 365 jours. Comme si ma vie se passait en vitesse accélérée, et que je n’étais qu’une spectatrice qui n’a pas le temps d’être aussi active qu’elle le voudrait. L’histoire de la vie qui s’accélère chaque seconde un peu plus, c’est si vrai, je m’en rends compte aujourd’hui. Et j’aimerais pouvoir appuyer sur le bouton “pause”.
résolutions - les étoilesJe me souviens de quand j’étais petite, que je voulais absolument être majeure, être adulte, pour faire comme les “grands”, pouvoir me coucher tard, profiter des conversations animées, faire des plans sur la comète. Je me rappelle encore combien, à 16 ans j’étais persuadée que mes 18 ans allaient être le symbole d’une ère nouvelle, combien “bientôt” j’allais pouvoir être libre et faire ce million de choses que j’étais encore “trop jeune” pour faire. Et puis les années passent et je me rends compte aujourd’hui que j’ai passé beaucoup trop de temps à être impatiente, à attendre un meilleur moment, une prochaine année, un meilleur âge, une plus belle situation. Je réalise à quel point notre vie est courte, et à quel point il faudrait que je sois plus dans l’instant. Petit à petit je me change, je me suis forcée au début et puis ça va mieux maintenant, j’apprends quotidiennement à savourer le moment que je suis en train de vivre, sans me dire “mais quand j’aurai 28 ans je pourrai faire ça” ou “à 35 ans, je ferai ceci”.
C’est valable pour les choses banales, basiques de la vie mais aussi pour les moments passés avec mes amis ou ma famille. J’essaye d’arrêter de vouloir tout contrôler, de faire en sorte que tout soit parfaitement organisé et se passe pour le mieux de la première à la dernière seconde. Je lâche du leste, je laisse faire la vie parce qu’après tout, malgré tous mes efforts, je ne peux absolument pas tout maîtriser.
résolutions - happinessEn ce début de nouvelle année scolaire, je n’ai pas à partager avec vous de grandes résolutions que je ne saurai jamais tenir ! Mais je profite de ces quelques instants d’introspection pour me faire face et me promettre de profiter d’avantage, de lâcher prise, toujours plus.
Et vous, vous avez pris des résolutions en ce début d’automne ?

About author View all posts Author website

Marine

27 ans et toutes mes dents (non), je confesse une addiction sévère aux fringues à rayures, à Eric Clapton, aux séries US/UK et aux tomates mozza. Chocolat est mon deuxième prénom. Je voue un culte obscur à Hot Shots, Veronica Mars et Mamma Mia le film. A part ça, je vais bien, promis!

2 CommentsLeave a comment

  • J’avais vécu le meme constat il y a 2 ans environ et en adepte des listes, un soir où je n’avais pas la patate à force de trop de metro-boulot-dodo, j’ai fait celle de mes envies (pas de mes objectifs) en me promettant de prendre le temps et mettre l’énergie pour les realiser. Le pire qui me soit arrivé ? J’ai réalisé bon nombre de ces points. Peut etre que dans quelques temps, j’en dresserai une autre car ça fait un mois que baby E est né et je vois encore moins le temps filer… De nouveaux projets 😊 c’est ce qu’il me faut !

    • une liste pour se rappeler l’important, c’est une bonne idée ! C’est sûr que de ton côté, beaucoup de choses ont changé récemment, ça doit remettre de l’ordre dans les priorités ;)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *