The MC Corner

Friendship bracelets

Rappelez-vous, on en a tous eu au collège, la mode revenait tous les été immanquablement : des motifs à l’infini, des couleurs à volonté. Plus que des friendship bracelets/des bracelets de l’amitié, les bracelets des ado.

Les friendship bracelets ou bracelets brésiliens ce sont c’est bracelets qu’on mettait des milliers d’années à confectionner, qu’on portait tous les jours durant l’été même en se douchant, même à la mer, même pendant le sport, et qu’on était obligé de couper à la fin de l’été sous la peine d’être has been ou d’attraper la lèpre.

Les friendship bracelets ne viennent pas du Brésil mais bien d’Amérique latine (la localisation exacte n’est pas vraiment déterminée). Ce type de bracelets aurait été internationalisés grâce aux touristes.

Rappelez-vous, il fallait ABSOLUMENT qu’il soit fait à la main pour qu’il soit considéré comme un vrai porte-bonheur. On faisait même en vœu en le nouant (ou trois) et on attendait sagement qu’il se casse de lui-même pour que le vœu se réalise !

Le but : tresser ou nouer des fils pour faire apparaître les couleurs souhaitées et en faire des motifs. Les couleurs peuvent être flashy ou sobres, multicolores ou unies, fluo ou pastels et les motifs peuvent être multiples = ici, tout est permis. Fille ou garçon, été ou hiver. On constate une recrudescence particulière cet été avec le boom des bracelets de la marque Hipanema : souvenez-vous Marine en avait reçu un dans sa BirchBox.

Matériel nécessaire

Du fil type DMC, je conseille le numéro 4

Une épingle à nourrice (pour pouvoir le faire tenir partout pendant que vous travaillez)

Une paire de ciseaux

Des fermoirs (plus pratique mais optionnel)

IMG_3671

Les principaux friendship bracelets (ou bracelets brésiliens)

Horizontal

Le plus commun de tous les friendship bracelets.  La largeur dépendra du nombre de fils/de couleurs choisis et des motifs également. Il est composé de nœuds à faire sur les autres fils vers la gauche ou vers la droite, en fonction des motifs souhaités. Le fil servant à faire le nœud donnera la couleur de la boucle. Voilà quelques photo pour vous montrer un peu mieux :

IMG_3673

De nombreux motifs sont disponibles sur Internet et plus particulièrement sur le site friendship-bracelet ou même sur Pinterest en recherchant les mots “friendship bracelet”. Vous y trouverez une infinité de motifs, maintenant à vous de voir quelles couleurs vous inspire !

Pour certains motifs, vous aurez besoin de faire des nœuds vers la droite ou vers la gauche. Pour vous donner un petit coup de pouce, je vous ai fait le nœud vers la droite en rose et le nœud vers la gauche en bleu. Petite aide, vous pouvez vous référer à vos pouces pour savoir si le nœud correspond bien à vos attentes : facile, formé un L avec votre pouce de la main droite pour un nœud vers la gauche et un L avec votre pouce de la main gauche pour un nœud vers la droite. Oui oui, attention c’est inversé, mais pour les débutants, ça aide bien !

IMG_3675

IMG_3678

IMG_3682

Et le noeud vers la gauche :

IMG_3696

IMG_3699

IMG_3701

Attention ! Il faut toujours faire deux nœuds sur un même fil avant de passer au suivant !

Pour finir ces bracelets, vous pouvez soit en faire une tresse pour pouvoir les passer dans la boucle du début, soit y poser des fermoirs.

Vertical

Les noeuds à la verticale

Composé, comme son nom l’indique, d’une succession de nœud à faire à la verticale, suivant le même principe que les nœuds pour les bracelets horizontaux mais en rassemblant les fils pour n’en faire qu’une seule base. On rassemble donc les fils, on choisit la couleur qu’on souhaite faire ressortir et on commence à faire les nœuds (comme dans les photo) jusqu’à obtenir la longueur de couleur souhaitée, puis on change de couleur et on recommence.

Soit ce qu’on appelle plus communément une tresse africaine.

La tresse africaine

Il suffit de choisir les couleurs souhaitées, de réunir les brins de fils (la longueur de départ doit être environ égale à la largeur du poignet [si vous en faites un bracelets, bien sûr, si vous voulez en faire une ceinture, je vous laisse calculer]), de sélectionner la couleur de départ et de l’enrouler autour des autres brins de manière très serré. Quand vous aurez envie d’une deuxième couleur, vous laisserez le premier brin rejoindre les autres et continuez avec la deuxième couleur. Ainsi de suite.

Nouez le tout et vous obtiendrez un joli bracelet exécutez en à peine 10 minutes de temps.

IMG_3731

IMG_3723

IMG_3735

Les autres

De nombreux autre types de friendship bracelets sont possibles. Seule votre imagination compte. On retrouve la tresse à 3 brins (dans la photo #3 en corail vert et bleu), la fishtail braid (dans la photo #1 en blanc jaune et bleu), celle doublées d’un chaîne en métal (photo #4 tout en haut), celles faits-au-tricotins, … Je vous laisse fouiner sur le Net et nous montrer vos plus belles créations ;)

Voilà un petit aperçu de notre travail de cet été =

photo 3 (2) photo 1 (3)

blue friendship bracelet friendship bracelet + chain

Céline

 

About author View all posts Author website

Céline

Mon univers coloré, décalé et poilant, plein de sacs à main, de vernis à ongles et de chaussures vous ouvre ses portes. Viendez, si comme moi vous êtes toujours partants pour des bêtises ou un dessert !

2 CommentsLeave a comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *