> Dans mon vanity cet été ... à la plage ! - The MC Corner r » Dans mon vanity cet été … à la plage ! Comments Feed" href="http://themccorner.com/2014/07/vanity-cet-ete-a-la-plage/feed/" /> peppt> ef="http://themccorner.com/wp-json/oembed/1.0/embed?url=http%3A%2F%2Fthemccorner.com%2F2014%2F07%2Fvanity-cet-ete-a-la-plage%2F&format=xml" /> http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })(); interest', 'sabl', 'le', 'turquois', 'de', 'dan', 'antiqu', 'en', 'la', 'aux', 'leau', 'vaniti']; window._wp_rp_promoted_content = true; The-MC-Corner.png" type="image/x-icon" />
The MC Corner

Dans mon vanity cet été … à la plage !

Vous avez peut-être glané des indices ici ou là, en août avec Liline, on part en Grèce ! A nous la mer turquoise, les sites antiques et la chaleur écrasante !

cyclades

Pour pas du tout te foutre les b*ules, nous en août, on sera là !
On pensera à toi, promis !

La Toussaint en juillet nous a passablement déprimées, et n’a pas aidé notre bronzage. Aux grands maux les grands remèdes, nous sommes prêtes pour la revanche de l’été !

Dans mon vanity cet été … à la plage !

Objectif : glaces les pieds dans l’eau et peau cuivrée !

J-45

Si on est comme Liline, on se la coule douce en regardant des photos de lieux où on veut se rendre. On achète un guide touristique et on note les bonnes adresses dans son mini carnet qu’on emporte partout.

Si on est comme Marine, aka avec une peau très claire et très sensible, en plus de rêver aux plages de sable fin et de créer des boards Pinterest liés aux vacances, on essaye de mettre toutes les chances de son côté et de préparer au mieux sa peau. Pour moi, ça passe par les gélules solaires.

IMG_5537aCette année, j’ai opté pour les gélules de la gamme Océasolaire de chez Daniel Jouvance, qui comporte des ingrédients d’origine marine (bêta-carotène, omégas 3 & anti-oxydants). J’avais lu de jolies critiques de ce produit, et j’avais beaucoup aimé le fait que tous les produits Daniel Jouvance soient à base d’ingrédients marins. Les gélules sont faciles à avaler, et sont supposées aider la peau à s’adapter au soleil de l’été. Verdict en septembre parce que là, je peux pas trop tester [#lagrêleenjuillet].

J-15

Là, c’est notre période préférée ! On part bientôt, on est tout excité, on commence à faire des tas des vêtements qu’on veut emporter (qui ne tiendront pas tous dans la valise, de toute façon!) et … on achète les produits de beauté pour “là-bas” ! [#hystériecollective].

Côté Marine

J’adore avoir une bonne excuse pour dévaliser les rayons des parapharmacies, c’est un peu aussi jouissif que de partir en vacances tout court (oui j’ai des problèmes…) Mais là n’est pas le sujet ! Cet été j’ai opté pour ça :

IMG_5531a3 crèmes solaires différentes, pour m’adapter au soleil et à l’évolution de mon bronzage

– Un indice 50 pour débuter doucement sous le chaud soleil de Grèce. Parce qu’on ne déconne pas avec la protection solaire, surtout quand on est blanc comme un cul cachet d’aspirine ! J’ai choisi une huile sèche Bioderma pour sa facilité d’application et le fait qu’elle ne laisse pas les mains grasses (je pense à la plage et au sable traître dès qu’il y a un coup de vent, mais aussi aux balades touristiques sous le cagnard de là-bas…)

IMG_5544a– Un indice 30 pour quand je serai un petit peu bronzée, et pour les soleils moins forts de matinée ou de fin d’après-midi. Une huile sèche Avène, toujours pour sa facilité d’application.

IMG_5528a– Un indice 20 pour les courts moments au soleil le matin ou en fin d’après-midi, et la toute fin des vacances, quand je serai jolie comme un caramel (y’a de l’espoir, vous sentez ?). Pas une huile sèche cette fois-ci mais un lait tout léger de chez Thermaliv dont j’adore l’odeur et la texture, et qui pénètre en un clin d’œil ! Je l’avais découvert avec Birchbox, et je vous en avais déjà parlé ici.

IMG_5529aUne crème hyper réparatrice, pour après l’exposition

Généralement, j’achète un bon vieux tube d’Ictyane de chez Ducray, parce que je suis certaine qu’elle hydrate au maximum ma peau fragilisée par le soleil. Mais bon, l’inconvénient c’est qu’on colle pendant un bout de temps après l’application. Et puis cette année j’ai envie de quelque chose d’un peu plus “funky”, à base d’aloe vera pour ses propriétés réparatrices, apaisantes et hydratantes. J’ai craqué pour un gel contenant 99,9% d’aloe vera chez Planter’s sur 1001 pharmacies, et c’est un peu comme si t’avais de la bave de crapaud l’intérieur de plante dans un tube, transparent, incolore, qui sent l’aloe vera (jure!) et qui pénètre hyper rapidement.

IMG_5547aBon, parce que je ne fais jamais les choses à moitié j’ai aussi craqué pour une crème à base de 84% d’aloe vera de chez Jasön lors de ma première commande sur iherb, et là c’est beaucoup plus la texture crème qu’on connait : blanche, fondante, qui pénètre plutôt bien. L’odeur est neutre. Je vous en reparlerai très vite.

Une huile de protection pour mes cheveux

J’ai les cheveux aussi fragiles que ma peau, très fins, qui s’abiment très facilement, c’est assez galère. Cet été j’ai décidé de tester un spray protecteur pour voir s’ils peuvent survivre aux agressions des vacances… En plus ça sent ultra bon (la bonne raison !). J’ai choisi le Fluide d’été protecteur très haute protection de chez René Furterer sur le site de 1001 pharmacies, je vous dirai tout ça.

IMG_5541aUn baume à lèvre hyper efficace

Les agressions du sel, de la mer, du sable, su soleil, on connait l’effet que ça a sur les lèvres ! Pour éviter que ça se fissure douloureusement, j’emporterai mon baume Egyptian Magic dont je ne savais pas trop quoi faire (cause odeur dégueu), et qui sera parfaitement parfait pour les circonstances. Un produit recasé, un !

Un shampoing doux et un après-shampoing réparateur

A usage quotidien, et si possible sans parabens etc, j’ai craqué sur le shampoing usage quotidien Bio Beauté de Nuxe aux arômes de noix de coco et de verveine. L’odeur n’est pas trop forte, s’estompe rapidement et me laisse le cheveux tout vaporeux et léger ! Je complète mon shampoing en appliquant une grosse noix de baume après-shampoing à la grenade Cattier que m’a filé Liline parce qu’elle n’aimait pas l’odeur. Il faut dire que mes cheveux ne sont pas aussi longs que les siens et que sur ma mini-tignasse, l’odeur n’est pas très entêtante, et sent même plutôt bon !

IMG_5553aSinon, j’ai aussi acheté le duo shampoing & conditioner à la framboise bio, sans silicone, sans parabens, sans colorant, sans rien de chez Desert Essence sur iherb par pure névrose curiosité, je les trouve géniaux ! ils sentent bon, ils lavent et démêlent bien, je les emporte avec moi, et pis c’est tout. (oui, même si je suis à 15kg de bagages RIEN qu’avec mes produits de beauté. Ranafoutre)

IMG_5555a

Côté Liline

D’habitude, pour l’été, le but (inavoué ?) c’est de faire des stocks de monoï. Shampoing au monoï, pshit au monoï, crème à la fleur de tiaré. Mais si, vous voyez exactement le genre de fille que je suis : la meuf qui pue sent la plage même dans le bus sous la pluie (en Juillet, à Paris -.-‘). Cette année et depuis le début du blog, j’ai élu la parapharmacie du coin ma nouvelle maison alors autant se préparer un minimum. Cette année, j’ai sorti l’artillerie lourde et j’ai décidé de tester :

A la plage

Sous le soleil

– Une crème solaire indice 50+ (comme tous les ans). Par flemme et aussi parce que dans ma famille, on ne rigole pas avec la crème solaire (oui oui, les parents qui empêchent les enfants d’aller à la plage entre 11h et 16h et donc qui les réveillent à 7h du matin “pour profiter”, ce sont les miens !) [Si si, je vous assure, je bronze quand même, j’ai même encore les marques de bronzage de l’an dernier !].

Cette année, Marine m’a convaincue de laisser tomber mes crèmes “écran total” qui collent à tout (au sable, à la serviette, aux cheveux mais pas à la peau humide -.-‘ #fail) et de tenter l’huile sèche SPF50+ Photoderm Bronz de Bioderma. J’ai également opté pour ce spray parce qu’il se présentait sous forme de vaporisateur et non pas d’aérosol (vous savez la presque-bombe atomique qu’il ne faut ni percer ni exposer au soleil, un peu bête pour un produit solaire, non ?) Pour le bien de ce blog, je viens de le pshiter sur la peau et ça sent troooooop boooooon, ça sent léger et pas forcément le monoï, mais ça sent trop bon pour lui en vouloir.

Petite question : si la crème est pas toute blanche, comment je fais pour savoir où j’ai déjà étalé ?

[La minute intello : Le SPF50 (Sun Protection Factor) ne protège PAS des coups de soleil ! En mettant de la crème/huile solaire SPF50, vous mettrez 50x plus longtemps avant de chopper un coup de soleil. Donc, on continue à s’en étaler quand même, de la crème/huile, et régulièrement s’il vous plait !]

– un voile protecteur de Phyto Plage à la fleur de tournesol, comme une huile à pulvériser pour protéger les cheveux et la couleur pendant l’exposition au soleil puisqu’il contient un filtre UV. Et une bonne excuse pour adopter l’effet “wet look” sans même piquer une tête.  C’est écrit : “anti-sel, anti-chlore” donc au pire, je l’emmènerai à la piscine (dont je vous parle juste ici).

– de l’eau thermale en spray (ici, malheureusement un aérosol) de la marque Avène qui rafraichît, pour quand on aura (un peu) la flemme d’aller nager parce qu’on est siiiiii bien sur sa serviette de plage.

Sous le soleil

Sous la douche

– un shampoing réhydratant de la gamme Phyto Plage à la moelle de bambou (oui rien que ça !). C’est écrit : “anti-sel, anti-chlore, anti-sable” donc au pire, il enlève le chlore aussi : parfait pour la reprise de la natation donc ! Parce que cette année, je me suis promis d’aimer mes cheveux et comme j’aime ma couleur, je la protège. On sait bien que rien de pire que le sel, le soleil et le sable pour les fragiliser, alors hop on va tester tout ça ! Bonne note en plus : il fait également office de gel douche.

– un masque réparateur après-soleil Ultra Doux de Garnier à l’huile de monoï et au néroli (bin oui, je pouvais pas rater ça). Ce qui m’a convaincu ? La compo sans silicone et sans parabens. Depuis le temps que je cherche un masque capillaire comme ça ! Là encore, il s’emmène sous le soleil, à la mer, à la piscine. Par contre, faut que je trouve une astuce pour transvaser ça, le pot de 300g ne passera jamais dans la valise.

Sous la douche

Après le soleil

– le lait fraîcheur Photoderm après-soleil de Bioderma. Avec sa texture, son parfum subtil et le fait qu’il prolonge le bronzage, je pense que je vais m’en tartiner toute la journée ! Même en rentrant !

– une gelée SOS coups de soleil Protectyl Après Soleil de Yves Rocher à l’Aphloïa de Madagascar. Qui sent bon, qui est toute légère et toute fraîche sur la peau. Une bénédiction en cas de coup de soleil ! On est jamais trop prudent.

– du vernis à ongles ! Que serait des vacances farniente sans du vernis à ongles, au moins sur les doigts de pieds ? J’ai déjà du vernis flashy toute l’année sur les doigts de pieds, je vais pas me priver en été. L’été c’est bien entendu la saison pour faire tomber les tabou et oser TOUTES les couleurs :) Je pense que je vais ressortir les couleurs corail, rose et bleue pour la peine.

Après le soleilOui, vous l’aurez remarqué, c’est aussi une excuse pour vous parler de mes New In des soldes [encore un article en cours ! ]

J-1

Côté Marine

Gniiii ! C’est bientôt c’est bientôt !! On vérifie les valises (ok, on fait sa valise ….!), on met les derniers trucs inutiles mais indispensables dedans, on s’assoie dessus pour les fermer, on s’aperçoit que c’est impossible / qu’elles font 15kg de trop, on enlève tout et on recommence ! C’est LE moment où les hommes se moquent le plus de nous, ça a toujours été comme ça : mon père, mon frère, mon mec, mon BFF …. j’assume mon hystérie au moment de faire ma valise, je suis incapable de faire ça proprement ou sereinement.

Quand ma valise est presque bouclée et pour destresser, je m’occupe un peu de moi : je prépare ma peau à l’avion et au bronzage qui ne devrait pas tarder à arriver (bon, c’est moins vrai si tu pars en Ecosse, mais c’est un choix hein)

Pour se faire : je gomme, j’exfolie, je peel, appelle ça comme tu veux et choisis ta technique, l’important c’est d’enlever toutes les petites peaux et impuretés qui pourraient gêner ta peau et l’empêcher de bronzer uniformément. Ce serait bête, hein ! Donc un joli gommage (pas trop agressif) pour rendre tout ça bien lisse comme une fesse de bébé. Je te recommande le gommage Baija dont je t’ai parlé ici, il est parfait pour l’occasion et sent déjà les vacances ! Ensuite, évidemment, on hydrate à mort. Vraiment beaucoup beaucoup, on ne lésine pas sur la quantité !

IMG_5557aOn n’oublie pas que l’avion a tendance à beaucoup dessécher la peau également, donc on boit beaucoup la veille et le jour du voyage et on embarque de quoi hydrater sa peau si le trajet est long. J’ai lu dans GQ qu’il fallait également emporter une paire de chaussettes de contention (de couleur foncée, précise le magazine oO, ça doit être tendance de faire attention à ses mollets …) mais honnêtement, à part en cas de problèmes de circulation sanguine, il faudrait me payer pour que j’embarque avec ça !

Côté Liline

whaaaat ? Faut faire TOUT ça ? En vrai, moi je fais ma valise (un peu comme Marine), je me rappelle que j’ai oublié d’emmener un livre à lire sur la plage donc je cours en acheter un, je mets de la crème hydratante partout partout (pour l’avion !), j’achète plein de magazines de filles à l’aéroport, je me mets dans l’avion, j’atterris et je me pose à la plage (après avoir mis la crème solaire), POINT ! Du coup, il paraît qu’il va falloir que je m’y mette!

Jour J

IMG_5522Comme dirait nos amis anglophones : enjoy the fuck*ng sun ! Eclate-toi au soleil et prends de jolies couleurs !

Toutefois, n’oublie pas les quelques règles essentielles :

– On fait gaffe aux heures d’exposition et on ne s’expose pas trop au début. Je ne te refais pas le laïus, tu le connais par cœur.

– On protège sa tête (surtout Marine qui n’a pas la chance d’avoir l’épaisseur de cheveux de Liline) avec de jolis foulards (ou une casquette beauf’, tu choiz’ !) pour ne pas commencer ses vacances par une insolation carabinée. [ndLiline = oui, c’est déjà arrivé -.-‘]

– On boit beaucoup en s’exposant, et pas que des mojitos ! Histoire de ne pas rentrer avec la peau fripée de Mamie Riviera (mais si tu sais de qui je parle, ces vieilles dames qui ont passé 50 ans à prendre le soleil et qui ressemblent un peu à des Shar Pei …)

– Mieux vaut prévenir que guérir : c’est un peu chiant de se tartiner toutes les heures, mais moins que de ne pas supporter le drap (ou un tee shirt) une fois qu’on a un coup de soleil de la mort. Cette recommandation vaut également pour les hommes qui pensent qu’ils sont au dessus de ces trucs de gonzesses, et ceux qui ont toujours le mot pour rire (“de toute façon j’ai jamais pris un coup de soleil de ma vie moi, je suis immunisé“)

J+15

On protège et on entretient le bronzage. On pleure un peu parce que les vacances sont terminées mais si on fait les choses bien on va pouvoir encore se la péter quelques semaines (mois?) avec notre bronzage de folie.

– On continue les gélules solaires pendant 2 / 3 semaines

– On hydrate à fond

– Y’en a même qui trichent pour que ça dure un peu plus longtemps, à base de crèmes teintées et autres autobronzants progressifs … mais c’est pas trop ma came alors on verra ça plus tard !

Et vous, vous mettez quoi dans votre vanity pour la plage ? Vous allez où cet été ?? Vous pouvez relire notre premier post super cool sur les vacances juste là

Marine & Liline

About author View all posts Author website

Marine

27 ans et toutes mes dents (non), je confesse une addiction sévère aux fringues à rayures, à Eric Clapton, aux séries US/UK et aux tomates mozza. Chocolat est mon deuxième prénom. Je voue un culte obscur à Hot Shots, Veronica Mars et Mamma Mia le film. A part ça, je vais bien, promis!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *