The MC Corner

Des ongles qui changent de couleur !

Il y a maintenant quelques weekends de cela, on a fait des folies de nos corps ! Non non, ce n’est pas ce que vous croyez ! Entre copines, on a décidé de lutter contre la morosité de l’hiver et de se pomponner.

Notre péché mignon ? Se faire les ongles. Bon, d’accord, vous nous avez démasquées, se faire faire les ongles. Parce qu’en Chine, c’est vrai que la vie peut vite devenir très pratique = une amie m’a dit qu’elle faisait venir tour à tour son esthéticienne, sa manucure et sa prof de chinois chez elle.

Bref, comme Marine l’a déjà dit dans notre magnifique description de nous-mêmes que vous pouvez lire ou relire ici, je suis fan des couleurs improbables et quand la manucuriste m’a proposé toutes ces couleurs de vernis, j’ai failli tomber dans les pommes de joie [bon, d’accord, j’exagère].

Le seul bleu (oui, oui, le bleu me va très bien aux doigts ! Et oui, on peut dire que le bleu est ma couleur préférée. Pas pour rien que je me suis trouvée une meilleure copine qui s’appelle Marine) qui attire mon regard se trouve sur un échantillonnage à part et la manucuriste m’explique en chinois tant bien que mal, elle fini donc par me faire une démonstration.

Sous mes yeux, elle plonge l’ongle bleu dans l’eau chaude et la couleur bleu royale de base en ressort blanc.

Bien entendu, je signe !

Nuance de bleu

Le principe donc c’est un vernis à ongles qui change de couleur en fonction de la température ambiante. Ca marche donc aussi bien avec le chauffage, dans les gants, sous la douche …

Et ça marche super bien = je peux vous dire qu’à Shanghai par 0 degrés, mes onglés étaient bleu marine, en passant à Canton et à 10degrés ils étaient plus légèrement bleu électrique et en allant en Thaïlande avec 20degrés ils étaient bleu ciel.

Il va sans dire que pendant 3 (ok, 5) jours, j’ai passé mon temps à épier le moindre changement de couleurs, la moindre variation de nuances.

Nails Hot&Cold

“When you’re hot and you’re cold” – Katy Perry

 

Nails

.Il existe de nombreuses variantes avec des combinaisons plus ou moins prononcées telles que fuchsia-jaune, rouge-orangé, bleu-blanc …

Ce que j’ai adoré, c’est le fait que le changement ne se fasse pas en une seconde (sauf si vous les passez sous l’eau chaude ou froide), on peut observer le dégradé, les volutes ou même trois ongles non solidaires les uns des autres.

Bon, le seul problème, outre le fait de vivre en autarcie avec ses ongles, c’est qu’il faut être sûr de la température ambiante. Il serait en effet dommage de rester « coincé » avec du jaune canari alors que vous aviez flashé sur du fuchsia … Je dis ça, je dis rien. Loin de moi l’idée de critiquer les 20 degrés de la Thaïlande (pas taper, pas taper), mais effectivement j’aurais préféré le bleu royal au bleu ciel durant ce mois d’amour intense entre moi-même et mes ongles.

Jusqu’ici, et même en fouinant sur le Net, je n’ai trouvé ce genre de vernis à ongles que chez Claire’s.

Il existe également un top coat à appliquer au dessus du vernis qui devient de plus en plus opaque selon la température. Mais visiblement une seule couleur à chaque fois : si le top coat est noir, pas moyen de le changer en fonction de la couleur du vernis de base.

Je suis définitivement tombée amoureuse de ce vernis et de son effet que certains appellent “caméléon”. Malgré cela, je ne l’appliquerai pas toutes les semaines parce que j’aime bien prendre mon temps à choisir la teinte exacte pour mes ongles en fonction de mes humeurs. Que mes ongles se mettent à virer au rose bonbon de manière spontanée, ouais en fait … non ! Il faut juste trouver une combinaison qui plaise pas 30 ou 0 degrés :)

About author View all posts Author website

Céline

Mon univers coloré, décalé et poilant, plein de sacs à main, de vernis à ongles et de chaussures vous ouvre ses portes. Viendez, si comme moi vous êtes toujours partants pour des bêtises ou un dessert !

2 CommentsLeave a comment

    • C’est une tuerie, tu veux dire !
      Je t’avoue que depuis ce jour-là, je cherche des vernis comme ça en France et à moins de se les faire poser en institut, je crois que c’est super rare.
      J’ai cru voir qu’on pouvait s’en procurer vient Internet avec des livraisons depuis l’étranger, mais je m’en suis arrêtée à cette étape de l’investigation.
      Si tu en croises, n’hésite pas àme le dire ;)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *