The MC Corner

On a bu un (excellent) verre au Little Bastards

Commençons notre carnet des lieux à découvrir dans Paris par ce bar : Le Little Bastards, anciennement le Kabanito, un petit bar bien connu de la capitale.

Situé au top dans le quartier très passant de Monge-Contrescarpe, on ne peut que s’arrêter devant en regardant par les fenêtres : un petit bar cosy, avec une lumière sympa et des canapés avec coussins.

Avec Liline, on y est rentrée par hasard, on cherchait à prendre l’apéro avant d’aller au restaurant, et on a été bluffée. Le staff est irréprochable et plein d’humour, la musique est très bien choisie, calme mais sympa et les cocktails sont à tomber !

Nous avons opté respectivement pour un cocktail à la vodka Absolute et à la purée de fraise (et d’autres ingrédients dont ma mémoire ne se rappelle pas !) et pour Liline un mélange de whisky Jameson, ananas frais et coriandre.

Girls' cocktail night

Marine's cocktail

Et encore, on nous a dit après (quand on a eu bien kiffé et tout ingurgité comme des alcolo – c’est trop bon) que ce n’étaient pas les meilleurs cocktails de la maison ! Alors, on a juré d’y retourner pour goûter les “meilleurs” cocktails réalisés par Greg, le Monsieur tatoué.

Greg the cocktail magician

La carte est super intéressante et est composée uniquement de cocktails inventés par la maison. On s’est un peu interrogé sur le cocktail du jour à la tequila, au concombre frais, citron vert, sirop d’érable et blanc d’œuf, mais il paraît que “si si,ça le fait !

Today's special

Bon, pour ceux qui préfèrent les plus classiques Mojito, Sex On The Beach et autres Cosmo, c’est aussi possible, y’a qu’à demander !

Absinthe

De notre côté, on retournera sans doute très bientôt dans ce quartier de Paris, on envisage même sérieusement d’établir notre QG là-bas !

Retrouvez le bar et l’équipe sur leur page Facebook juste ici.

Little Bastards
5 rue Blainville
Paris 5ème
01 43 54 28 33
Ouverture 18h00 – 02h00
Fermé dimanche et lundi

Little bastards

Cocktails

About author View all posts Author website

Marine

27 ans et toutes mes dents (non), je confesse une addiction sévère aux fringues à rayures, à Eric Clapton, aux séries US/UK et aux tomates mozza. Chocolat est mon deuxième prénom. Je voue un culte obscur à Hot Shots, Veronica Mars et Mamma Mia le film. A part ça, je vais bien, promis!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *